Nature réfléchissant sur le verre de cri

Actualité

Micropolis, la cité des insectes, s’est engagée dans une démarche de labellisation

Dernière mise à jour : oct. 29

Micropolis, la cité des insectes est un parc à thème situé à Saint-Léons, entre Rodez et Millau, patrie de l’entomologiste Jean-Henri Fabre. Le site a ouvert en 2000 et est dédié à la découverte du monde des insectes et à la nature qui nous entoure.



Le parc ludo-pédagogique amène les visiteurs à redécouvrir les insectes, leur utilité, les respecter, comprendre leur saisonnalité et plus largement aborder certains éléments de la biodiversité et profiter pleinement de la nature aveyronnaise.


Le propriétaire, le syndicat mixte Jean Henri Fabre et la direction accordent une place fondamentale dans le projet de Micropolis au respect du triptyque du développement durable : social, économique et environnemental. Ainsi, la SEM cité des insectes s’est engagée dans une démarche de labellisation de Responsabilité Sociétale des Entreprises : Divertissement Durable.


Cette démarche est une démarche progressive d’apprentissage qui va conduire le site à respecter les exigences légales et à améliorer en permanence leurs performances dans les 3 domaines du Développement Durable.


L’engagement de l’équipe de Micropolis dans cette démarche est important mais une condition essentielle de réussite et de progrès est l’engagement de tous. C’est pourquoi Micropolis souhaite entrainer à ses côtés clients, partenaires et fournisseurs pour les informer et les associer à cette démarche.


Leur démarche environnementale les conduit déjà à mener des actions dans de nombreux domaines dont voici quelques exemples :

  • Mieux faire connaitre et respecter la Biodiversité, en particulier à travers des actions de sensibilisation des visiteurs à la faune et la flore présente sur le site.

  • Optimiser la gestion des déchets en minimisant la production de déchets, en favorisant le recyclage et la valorisation et en faisant participer le public au tri à la source.

  • Préserver les ressources en eau et énergies en mesurant les différents points de consommations et en mettant en place des mesures de diminution.

  • Favoriser les achats en proximité pour limiter l’impact carbone, remplacer les produits polluants par d’autres bio compatibles, encourager les fournisseurs à proposer des gammes de produits plus éco-responsables.

0 commentaire